La réponse est simple : l’exploitation et la maintenance représentent environ 80 % des coûts totaux d’un bâtiment sur toute sa durée de vie. Malheureusement, ces coûts sont actuellement très élevés en raison du manque d’interopérabilité entre les différents systèmes d’un bâtiment.

En effet, pour assurer le bien-être, un bon cadre de travail et la sécurité des occupants du bâtiment, de nombreux systèmes coexistent : automates de confort, contrôle d’accès, logiciel de maintenance, outil de réservation des espaces partagés, etc. Cependant, ces systèmes fonctionnent généralement de manière indépendante et sans interopérabilité, ce qui pose plusieurs problèmes.

Les avantages d’un Building Operating System pour la gestion énergétique et environnementale de votre bâtiment

Tout d’abord, le manque d’interopérabilité entraîne une perte de temps considérable pour l’exploitant, qui doit chercher les bonnes indications de pilotage de confort, la raison et la localisation des pannes, la documentation des équipements pour l’entretien, etc. De plus, il y a des impacts sur la gestion des ressources énergétiques et des produits consommables. L’énergie est souvent consommée inutilement pour chauffer ou rafraîchir des espaces non-utilisés, et des espaces sont nettoyés et entretenus sans que cela soit nécessaire, ce qui entraîne des coûts inutiles et une mauvaise empreinte environnementale pour l’édifice.

Les avantages de l’interopérabilité des systèmes dans la gestion de votre bâtiment

En outre, la multiplication des systèmes indépendants entraîne un manque de vision globale du fonctionnement du bâtiment, ce qui empêche de prendre les meilleures décisions de pilotage. Il est difficile de voir comment est utilisé l’espace du bâtiment et donc de rationaliser l’utilisation des mètres carrés, qui coûtent très cher dans les villes.

Finalement, ce manque d’interopérabilité entraine une perte de maîtrise des données du bâtiment par le propriétaire et l’exploitant, car leur gestion est complexe et dispersées entre les différents systèmes. De plus, chaque système peut être opéré par un prestataire externe, avec le risque de perdre les données lorsqu’il termine son contrat.

L’importance de la gestion des espaces et des ressources pour la rentabilité de votre bâtiment

C’est pourquoi les bâtiments, en particulier tertiaires et industriels, ont besoin d’un Building Operating System (BOS)*, qui crée des liens intelligents entre les systèmes et assurent leur interopérabilité, dans le même principe qu’un système d’exploitation Windows ou Mac OS pour les ordinateurs. Grâce à un BOS, les propriétaires et les exploitants peuvent rationaliser les coûts d’exploitation, améliorer l’efficacité énergétique et la durabilité environnementale, et prendre de meilleures décisions de pilotage.

*Il s’agit bien ici d’un BOS global au sens de l’article « Découvrez le Building Operating system (BOS) global », mais par soucis de simplification, nous utiliserons le terme BOS dans la suite de l’article.

COMMENTAIRE

 

Vous avez un commentaire sur cet article, ou une question sur le thème abordé? Contactez-nous directement via le formulaire ci-dessous (votre message ne sera pas visible sur le site mais nous vous répondrons sur votre adresse email)

14 + 8 =