La digitalisation de la construction se fait sur plusieurs axes

La digitalisation de la construction est en train de transformer radicalement l’ensemble des cycles de vie des bâtiments. En effet, cette transformation digitale, sociétale et environnementale a imposé de nouvelles exigences sur les bâtiments, qui doivent désormais être plus respectueux de l’environnement, plus sécurisés et offrir un meilleur cadre de vie et de travail à leurs occupants.

Dans ce contexte, la multiplication des capteurs et des objets connectés a permis l’accès à une grande quantité de données d’usage, tandis que les technologies de la mobilité et du temps réel ont ouvert la voie à l’interaction de l’homme avec les systèmes. En outre, la généralisation des technologies en cloud a permis l’analyse des systèmes et de leurs comportements.

 

Réduire les consommations d’énergie et de fluides

Cette explosion des services digitaux ambitionne de répondre à plusieurs enjeux, tels que la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments, la prise en compte des contraintes sanitaires et sociales, la réduction des consommations d’énergies et de fluides, l’amélioration du cadre de vie et/ou de travail des occupants, l’efficacité opérationnelle et l’amélioration de la qualité, la flexibilisation des espaces de travail, la maîtrise des risques et le respect des normes et réglementations.

 

GMAO, ticketing, sécurité, Flexibiliser les espaces de travail, Améliorer le cadre de vie et de travail des occupants… toutes les activités sont concernées !

Ces services sont rendus possibles grâce aux applications du bâtiment, qu’elles soient gérées en local ou dans le Cloud, et utilisées par l’ensemble des parties prenantes pour leur gestion quotidienne. Chaque service s’appuie sur une ou plusieurs applications, telles que la gestion de la maintenance, la sécurité des occupants, la gestion de l’énergie, la gestion des eaux et la cybersécurité.

 

La multiplication de ces applications exige une qualité de service optimale

Cependant, la multiplication de ces applications exige une qualité de service optimale, une meilleure qualification des données et la gestion de la cybersécurité à l’échelle du bâtiment. Il est donc important pour les entreprises de construction de se doter des outils nécessaires pour répondre à ces exigences. Cela inclut notamment une formation continue des professionnels, une collaboration avec les éditeurs de logiciels, et une utilisation accrue de l’IA pour la gestion des données et la prise de décision.

En somme, la digitalisation de l’immobilier en général et du milieu de la construction en particulier a conduit à une explosion des services digitaux qui offrent des solutions novatrices pour répondre aux défis actuels du secteur. Les entreprises de l’immobilier et de la construction doivent donc s’adapter à ces nouvelles exigences pour rester compétitives dans un marché en constante évolution.

 

Les données, pilier du bâtiment digital: enjeux et défis de la gouvernance et de la qualité

Le développement des services digitaux repose sur l’exploitation des données. Dans le domaine du bâtiment, cette utilisation est cruciale pour créer un environnement numérique de qualité. La gestion de la qualité, la gouvernance et la gestion des applications sont des enjeux majeurs pour la mise en place d’un bâtiment digital performant. Dans les ateliers que nous réalisons pour nos Clients, nous explorons avec eux les défis liés à la gouvernance et la qualité des données dans le contexte particulier de leur (futur) bâtiment digital.

La gestion de la qualité des données : l’obligation d’un service de qualité

Voici quelques-uns des sujets clés à prendre en compte pour optimiser la gestion des données dans le bâtiment digital. La qualité des données est un sujet majeur dans le domaine du bâtiment digital. Les données doivent être intelligibles, contextualisées et exploitables afin de fournir des services de qualité aux utilisateurs. Il est donc important de mettre en place des processus de collecte, de stockage et de traitement de données fiables et efficaces pour garantir la qualité des données. Ceci est essentiel pour fournir des services de qualité aux occupants mais aussi pour la prise de décisions dans la gestion et l’optimisation de l’environnement bâti.

 

 

Le développement du bâtiment digital nécessite une réflexion sur la gouvernance des données.

Les données collectées dans les bâtiments sont de plus en plus nombreuses, hétérogènes et complexes. La gouvernance des données est également un sujet critique pour les professionnels du bâtiment digital. Les données sont souvent sensibles et doivent être gérées en toute confidentialité. Il est donc nécessaire de mettre en place des politiques de sécurité et de définir une stratégie pour gérer la confidentialité, la réglementation, les droits d’accès et de partage des données. Les règles de gouvernance doivent être définies dès le début du projet et appliquées tout au long de la durée de vie du bâtiment digital.

 

La gestion des données de source hétérogène dans le bâtiment digital

Le bâtiment digital implique l’utilisation de nombreuses applications coexistantes. Il est donc essentiel de rendre économiquement et techniquement viables le déploiement et l’exploitation de ces applications. Les différents systèmes qui produisent les données sont hétérogènes (MCR, GMAO, SSI, IWMS, ERP, IoT…), le bâtiment digital doit donc offrir la possibilité de référencer ces données selon un référentiel unique et une sémantique homogène, sinon la gestion des données peut s’avérer complexe en raison de la quantité de données produites et consommées par différents systèmes, logiciels et applications. Cela nécessite soit l’anticipation soit l’évolution de l’infrastructure digitale du bâtiment pour garantir une gestion optimale des données. C’est dans ce contexte qu’intervient la mise en place d’une solution de Building Operating System (BOS). Voir à ce sujet l’article de SmartEvolution traitant du BOS Global.

 

En résumé, la gestion des données est au cœur de l’évolution vers le bâtiment digital et doit être traitée avec une grande importance pour garantir le bon fonctionnement des services digitaux dans le monde du bâtiment.

COMMENTAIRE

 

Vous avez un commentaire sur cet article, ou une question sur le thème abordé? Contactez-nous directement via le formulaire ci-dessous (votre message ne sera pas visible sur le site mais nous vous répondrons sur votre adresse email)

2 + 5 =